Rechercher dans ce blog

lundi 30 novembre 2015

Roger Milla ....une légende du football....

Roger Milla né le 20 mai 1952 à Yaoundé au Cameroun est le plus grand footballeur africain de tous les temps, Il a fait trembler les grandes nations comme l'Argentine aux mondiaux et dribler Maradona....

Roger Milla a donné aux football africain ses lettres de noblesses et une reconnaissance internationale. Il est ballon d'or africain en 1976 et en 1990.

Il fut le plus vieux footballeurs actif au monde il joua jusqu'à 42 ans. Il est actuellement ambassadeur itinérant du sport camerounais.

Distinctions personnelles

  • Meilleur buteur de la Coupe d'Afrique des nations : 1986 (4) et 1988 (2)
  • Seul joueur camerounais nommé au Fifa100 en 2004
  • Meilleur joueur camerounais du siècle IFFHS
  • 2e meilleur joueur africain du siècle IFFHS
  • Meilleur joueur africain des cinquante dernières années par France Football en 2004
  • Footballeur africain du siècle par l'Équipe en 2001
  • Buteur le plus âgé en phase finale de Coupe du monde (42 ans et 39 jours)
  • Nommé ambassadeur itinérant du sport camerounais
  • Élu meilleur joueur africain des 50 dernières années en 2007 par la Confédération africaine de football
  • Fait Chevalier de la légion d'honneur en 2006





Des vidéos rétro ....regardez!!!

 
Milla et son but légendaire à 42 ans
 
 
 

Le colonialisme, ne l'oublions pas..Hommage à tous les africains qui en ont souffert....

Le colonialisme en Afrique naît de la volonté de conquête et de puissance des nations européennes. Elle débute par une invasion du continent par des massacres de masses avec des armes,par la bible, l'évangélisation, l'habillement, par l'éducation à l'européenne et par la soumission à la langue européenne.

En effet parler dans sa langue locale était interdit et violemment réprimé, il fallait se convertir au christianisme, les religions africaines existantes étaient diabolisées et bannies...alors que celles -ci s'avèrent spirituellement plus forte et riche en enseignement.

Je ne vais pas refaire l'histoire ni animer en vous pour certains de la rancœur, un esprit de vengeance ou de la pénitence pour d'autres, je veux juste par cet article rendre un hommage à nos prédécesseurs qui ont été victimes de cette barbarie européenne qui s'est longtemps justifiée "en disant apporter la civilisation et le modernisme à ces sauvages" dont la religion chrétienne,hélas s'en est fait la complice.

N'oublions pas notre histoire jeunesse africaine..... mais sachons pardonner et tendre la main à nos bourreaux d'hier .....

Des images parlent d'elles même de cette barbarerie.....














 
Une vidéo à voir : "La colonisation et ses implications"
 

samedi 21 novembre 2015

Pourquoi le terrorisme en Afrique ne mobilise pas autant ...?

Boko Haram au Nigéria, au Cameroun, au Mali, Niger..... Des milliers de morts chaque jour....

Le terrorisme est un fait dramatiquement devenu banal de nos jours et ne mobilise pas autant lorsque des africains du continent en sont victimes....pourquoi?

A qui la faute?
Que doit on faire pour que la voix des africains soit audible et la vie des africains considérée....?

Un droit  de véto à l'Onu accordé à l'Afrique pourrait peut être apporter une réponse à cette indifférence mondialement banalisée....

Les chefs d'Etat africains ont un rôle crucial à jouer afin que l'Afrique soit reconnu dans le concert des nations.

Les médias africains d'abord, ensuite internationaux ont leur rôle à jouer afin que l'intérêt général soit mis en lumière.

Vive l'Afrique forte, vive l'Afrique de Demain!!!!!






mercredi 28 octobre 2015

Le marché du vin en Afrique... un marché prometteur...

L'Afrique devient la destination des vignerons français désormais à l'exportation.

Les pays cibles sont clairement ceux où il y a des matières premières :pétrole, mines, diamant comme par exemple le Nigeria qui est le premier producteur africain d'or noir.

La bourgeoisie africaine ainsi que la diaspora libanaise en Afrique sont les principaux consommateurs sur le continent. Les champagnes et les grands crus ont beaucoup de succès.

Alors face à cet engouement, pourquoi ne pas envisager de développer ce marché en Afrique par les africains? 

L'Afrique du Sud donne l'exemple en devenant "meilleur vin blanc du monde 2015" au  concours mondial de Bruxelles le 8 juin 2015 dernier concernant son chenin blanc de 2013.  
 
N'oublions pas une jeune femme trentenaire Sud Africaine Ntsiki Biyela "Maitre de Chaie"qui s'est lancé dans la production de vin et produit aujourd'hui 65000 litres de vin tous les ans, elle est la première femme noire africaine viticultrice. Elle exporte son vin vers les Etats-Unis. Elle est nommée Vigneronne de l'année en 2009.

Une autre initiative cette fois-ci au Sénégal par deux français François Normant et Philippe Franchois avec le premier vignoble expérimental nommée "le Clos des Baobabs", un domaine d'un hectare qui pourrait s'étendre à 5 hectares...

Outre les initiatives sur le continent, l'exportation en Afrique a augmenté de 10% entre 2011 et 2012.Ce qui confirme la bonne santé de ce marché.....
 
Africains et africaines entrepreneurs, un marché vous tend la main, saisissez les opportunités afin que l'exportation du Sud vers le nord devienne une généralité sur le continent.



                                                       Vigne en Afrique du Sud

mercredi 21 octobre 2015

Le temps de l'Afrique est arrivé...la jeunesse africaine est prête..

Face à l'image véhiculée de l'Afrique de tous les maux et souffrances, incapable de se développer,l'Afrique avance doucement mais sûrement et avec beaucoup d'innovations.

Des exemples sont partagés et consultables sur la communauté "Afrique de Demain" sur Google ou twitter.

La jeunesse africaine est prête à briser le cycle de médiocrité auquel on a toujours cantonné le continent africain. Elle veut sa place dans la mondialisation. Elle montre son ingéniosité et son intelligence à travers plusieurs initiatives qui sont même appréciées par le reste du monde. Citons des exemples marquant un tournant générationnel avec la tablette éducative Qelasy en Côte d'Ivoire ou la première usine africaine d'assemblage de téléphone portable au Congo Brazzaville ou encore l'invention du Cardio Pad au Cameroun.

Le "Made in Africa " est en marche et rien ne pourra l'arrêter face à une Europe en panne, l'Afrique a toutes ses chances de réussir encore faut-il trouver les bonnes solutions pour un développement harmonieux en tenant compte des réalités africaines. 

L'Afrique est courtisée de toute part et les dirigeants africains ont leur part à jouer dans cette cour.
Ils doivent faire des partenariats gagnant- gagnant, regarder l'intérêts de leur pays avant tout engagement, écouter leur jeunesse en leur assurant une éducation de pointe afin d'assurer un avenir radieux au continent. Les ressources naturelles doivent être utilisés rationnellement afin de garantir sa péremnité au profit de la génération future en contrôlant mieux les entrés et sorties de ces matières premières, éviter les guerres qui stoppent tout développement et le partage inégal des richesses.
La santé un autre volet qui doit permettre à l'Afrique de briller, en alliant médecine occidentale et médecine traditionnelle, le continent peut mettre en place un système de santé plus complet et adapté aux réalités sur le terrain.

La jeunesse africaine est décomplexée face à l'ex-colon et surtout au concept de supériorité de l'homme blanc longtemps mis en avant dans le conscient et l'inconscient africain depuis des générations. Elle constate les dégâts collatéraux et ne veut plus de cela. Surtout avec la crise migratoire que connaît l'Europe aujourd'hui et ce mépris vis à vis du migrant de plus en plus croissant ....le résultat d'une politique désastreuse en Afrique et dans le monde?

Quoiqu'il en soit les africains d'aujourd'hui veulent autre chose pour leur continent que de tendre la main.

Et les politiques et dirigeants africains  pour la plupart d'entre eux ont compris cela et commencent à œuvrer dans cette direction pour une Afrique prospère et forte.

Voilà pourquoi le temps de l'Afrique est arrivé, le décollage est enfin là, il faut des politiques fortes pour accompagner cela et un continent solidaire car  ensemble on est toujours plus fort. Produisons et exportons africains comme l'Europe fait pour ses semblables, les Etats Unis, La Chine ...
Toutes les grandes puissances sont légitimés par leur capacité à produire et à exporter des produits finis...

Enfin, l'Afrique doit être audible dans le concert des nations " l'Onu doit accorder le droit de Véto aux africains" comme le réclame l'UA depuis un moment, on ne peut décider du sort des africains sans leur consentement.

Vive l'Afrique forte face aux défis de la mondialisation ,vive l'Afrique de Demain.

                                                              Photo de diaspora.fr

Rejoignez-nous sur "Afrique de Demain" : Afrique de Demain,la communauté vous accueille....

Contact : afrique.demain@yahoo.com



mardi 20 octobre 2015

Le peuple Mandingue...Son Histoire....

HISTOIRE DU PEUPLE


Les soninkés fonde l'Empire du Ghana ou encore dit "Wagadou" à partir du III me siècle.
Les clans Kéita unifie le peuple mandingue vers le XIème et XIIème siècle.

L'Empire du Mali s'établit vers le XIIIème siècle sous l'Empereur Soundiata Keita qui disloque le royaume Sosso de Soumaoro Kanté.



Les Mandingues ont constitué de nombreux royaumes qui ont perduré jusqu'à la fin du XXe siècle avec la colonisation européenne, parmi les plus connus :

-Les royaumes bambaras de Ségou et de kaarta au Mali
-Le Kaabu entre le Sénégal et la Guinée - bissau
-Le Royaume de Diarra entre la Mauritanie et le Mali
-Le Galam au niveau du fleuve Sénégal
-Le Khasso à l'ouest du Mali
-Le royaume de Wassolo de la Guinée au Burkina Faso


De nombreux groupes ethniques sont créés : les bambaras, les soussous, les khassonkés, les diakhankés, les dioulas.


LA RELIGION


A l'origine les mandingues pratiquaient tous la religion traditionnelle africaine.

Entre le VIIIe et Xe siècles, les Soninkés sont les premiers Mandingues à se tourner vers l'Islam.

Ce sont les commerçants Arabo-Berbères venus du nord, qui apportèrent l'islam chez eux.

Durant l'empire du Mali, Soundjata Keïta se convertit à l'islam, entraînant ainsi la conversion de nombreux groupes malinkés.

Mais l'islam restait encore la religion des nobles. Avec l'islam naîtront des communautés mandingues maraboutiques en particulier les Dyula et les diakhankés.

Cependant la religion traditionnelle d'origine reste bien plus pratiquée, par la majorité des Mandingues, jusqu'au XIXe siècle.

Aujourd’hui la quasi-totalité des Mandingues sont musulmans, mais  la religion traditionnelle et les rites traditionnels ont été conservés.

Dans la religion traditionnelle mandingue, Dieu est appelé Maa Ngala. Dans la religion traditionnelle, Dieu étant trop élevé pour l'invoquer directement, les ancêtres et les esprits sont les entités auxquels les prières sont adressées; ils constituent les intermédiaires entre dieu et les hommes.

Dieu est présent dans la totalité de la création. Chez les Mandingues, les Komotigui sont les hommes ou femmes ayant atteint les plus hauts niveaux de la connaissance spirituelle.

Pour devenir Komotigui, il faut passer par une initiation.

La durée de l'initiation est plus ou moins longue. En général il s'agit d'un cycle de sept fois sept ans, puis d'un nouveau cycle de même durée. Pour bénéficier des bienfaits de la création, le respect des interdits, l'hommage à Maa Ngala. Prières, offrandes aux entités intermédiaires (ancêtres et esprits), individuellement, en famille, ou lors des différentes cérémonies religieuses, sont les actes qui ponctuent la vie spirituelle mandingue.


L' homme n'est pas considéré en tant que tel que s'il n'est pas passé par le rite de la circoncision.

Dans la spiritualité traditionnelle, il n'y a pas de séparation entre la spiritualité et le profane, tout est régi selon les lois spirituelles, de la naissance qu'à la mort, où l'âme de l'être ayant été exemplaire sur terre rejoint le monde de Dieu et des ancêtres.

Chaque famille est reliée à un animal totem, chose qui entre dans le cadre du respect aux êtres, créatures de Dieu possédant la parcelle divine. C'est selon les classes d'âge Ton, que l'ont apprend les divers aspects de la vie et les règles de vie, toujours selon les règles spirituelles, afin d'être un individu accompli dans la société.


LA TRADITION ORALE


Dans les sociétés mandingues, une grande part de la culture s'est constituée, diffusée et transmise sans recours à l'écrit, par le biais de la tradition orale. Il en a résulté une littérature orale comprenant de nombreux genres différents. On y trouve des épopées de divers types, certaines semi-historiques comme l'épopée de Soundiata. Certains longs récits sont de véritables romans d'amour comme celui de Lansinet et Soumba.

Les patronymes mandingues courants sont :Condé, Kaba,Kéita, Konaté,Ouattara, Koté,Traoré,Cissé,Kébé,Camara,Ira, Yra, Konté, Coté, Soumah, Fatty,Touré,Kanté,Koné,Coulibaly,Sakho,Diarra,Sissoko, Cissokho, Souané, Guirassy, Berthé,Doumbouya,Soumaré,Diakhaby, Sylla,Fadiga,Diawara,Koita,Doucouré,Dramé,Minté,Bathily, Fadiga, Diakité, Diomandè, Sidibé, Sangaré, Dembélé, Kamissoko, Bagayogo ou Bakayoko, Bayo, Doumbia, Sané, Sawané, Sima,Soumahoro, Soumaré, Diaby, Fofana, Danfa, Djitté, Sano, Dramé, Mandiang, Darry, Youla, Minté, Gassama, Gnabaly, Mané.

Il en existe encore plus d'une dizaine. On retrouve ces patronymes chez toutes les communautés formées par les Mandingues qu'ils soient francophones, anglophones ou lusophones. Quelques autres patronymes moins courants sont néanmoins portés par des descendants de chefs :Aïdara en Côte d'Ivoire notamment (Malinkés) et au Sénégal; le nom Aïdara est d'origine maure.

Les classes maraboutiques, appelées Maninka Mori et Mandé Mori , portent en général les noms suivants : Kaba, Touré, Cissé, Dramé, Dabo, Diané, Berété (équivalent de Souané au Sénégal), Sakho, Sylla. Ils sont tous issus des Soninkés.

LES GRIOTS
Appelés Dyeli, portent souvent les noms : Cissokho,Kouyaté,Diabaté, Kamissoko, cependant ces patronymes se retrouvent souvent au travers de nombreuses castes.

Les soussous soumahoro en venant en Guinée ont pris Soumah pour garder le lien familial avec Soumahoro kanté leurs ancêtres.

Ouattara équivaut à Yattara en Guinée

Les individus de la caste des Nyamakhala (artisans), plus particulièrement les forgerons, portent les noms :Kanté,Diankha,Fané.

LES NOBLES
 Horo, portent en majorité les noms :Aidara,Doumbia,Fakoly,Kaba, Condé,Kéita,Konaté,Diarra,Bathily,Sissoko,Traoré,Sokhna, Bakhayokho ,Sinayoko,Kébé,Dramé,Sylla,Niakhaté,Diagouraga,Minté,Soumaré, Soumah,Soumahoro,Souané (équivalent de Berété au Mali)].

De nombreuses familles appartenant aux ethnies voisines ont intégré au fil des siècles le monde Mandingue, et vice-versa. C'est ainsi que l'ont peut remarquer des familles Mandingues portant des patronymes d'origine Wolof (Ndiaye, Diop, etc.), Peulh (Diallo, Diakhité, Sangaré, Sidibé etc), ou Mossi (Ouédraogo).


Mandingue en 1890 photo wikipédia
 
 
 
Les mandingues sur la carte du continent photo wikipédia
 
 
Musique mandingue Salif Kéita "Folon"
 
 

vendredi 18 septembre 2015

Egypte : Neferkeperou Djehouty - Messou le roi le plus puissant d'Afrique .....

Né en 1429,Il est le fils de Neferkhaou Djehouty-Messou et d'une épouse royale secondaire Aissata, une nubienne. A la mort de son père, il avait 5 ans et c'est sa tante, la sœur de son père Hatchepsout qui accompagne le jeune roi à la tête du pays. Mais elle prend le pouvoir en tant que reine.

A la mort de sa tante, il est couronné roi et pharaon à 29 ans.

Pendant 20 ans, il mènera des batailles sans défaite qui vont faire de lui une légende.

Il entre en Asie avec 10000 hommes et est victorieux à Meggido, Arouna, la Palestine, la Phénicie.

La Crète, Chypre, Babylone, la Lybie, les Hittites( les turcs) se soumettent au pharaon.

Le hittites grâce au contact avec l'Egypte devient la première langue indo européenne écrite. Son empire s'étend de la Nubie jusqu'à l'Irak. Il meurt à l'âge de 64 ans.


Le Pharaon -Illustration d'Antonio Wade



La momie du pharaon - photo de National Géographic

 
 
 
 

mercredi 16 septembre 2015

Les langues en République démocratique du Congo

Il existe quatre langues nationales en plus du français : le kikongo, le lingala, le swahili, et le tshiluba.
Le Congo RDC est aussi le pays francophone le plus peuplée au monde. 
 
On compte 214 langues parlées au Congo-Kinshasa.

La population du Congo  RDC parle 200 à 400 langues selon les distinctions entre langue et dialecte. Sur le plan linguistique, il est l'un des pays les plus multilingues de toute l'Afrique.

Selon l'OIF en 2010 il y aurait 78 % de la population sachant lire et écrire le français ce nombre atteint les 87 % si l'on prend juste ceux qui savent le parler.

Les Léopards du Congo RDC






Chanson en lingala pour enfant





samedi 5 septembre 2015

Les langues du Mali .....

Le Mali est un pays de l'Afrique de l'Ouest francophone en raison de son histoire coloniale. Le français est la langue officielle utilisée dans l'administration et l'enseignement cependant seulement 22% des maliens savent lire et écrire le français selon le recensement de 2009 et un peu plus de 59% ne savent ni lire ni écrire selon les chiffres wikipedia.
Parmi les langues nationales, le bambara est la langue locale la plus parlée au Mali.


Langues maternelles et parlées au Mali selon le recensement de 2009
(population résidente de 6 ans et plus)wikipedia.
Langue % maternelle % parlée# maternelle# parlée
bambara46,50 %51,82 %5 165 8305 756 951
peul / foulfouldé9,39 %8,29 %1 042 987921 377
dogon7,12 %6,48 %791 435719 967
maraka / soninké6,33 %5,69 %702 926631 685
malinké5,60 %5,12 %622 108569 131
sonraï / djerma5,58 %5,27 %619 598585 544
minianka4,29 %3,77 %476 200418 322
tamacheq3,40 %3,18 %377 797352 737
sénoufo2,56 %2,03 %284 162225 511
bobo2,15 %1,89 %238 497210 065
bozo1,85 %1,58 %205 225176 039
kassonké1,17 %1,07 %129 438118 400
maure1,10 %1,00 %122 713111 546
samogo0,50 %0,43 %55 60347 386
dafing0,46 %0,41 %50 78645 825
arabe0,34 %0,33 %38 21836 931
haoussa0,04 %0,03 %4 4533 562
Non déclarées0,69 %0,75 %76 77883 663
Autres langues du Mali0,55 %0,49 %61 01454 010
Autres langues africaines0,31 %0,18 %34 67920 532
Autres langues étrangères0,08 %0,18 %8 86520 128
Total
100,00 %100,00 %11 109 31211 109 312


L'équipe de foot du Mali
 
 
 
 
 
 
 
Berceuse en bambara
 
 

jeudi 3 septembre 2015

L'huile de palmiste...l'huile qui fait des merveilles (Palm kernel oil ... a wonderfull oil care)

L'huile de palmiste à différencier de huile de palme rouge, est une huile extraite des palmiers à huile plus précisément du grain (ou amande)qui est à l'intérieur de la noix de palme.
Il y a deux sortes d'huiles : -celle de couleur noire
                              -celle de couleur jaune
Elles sont toutes les deux efficaces et ont les même vertus, le seul inconvénient de l'huile noire c'est qu'elle est salissante. Donc si vous devez choisir préférez la jaune.
Elle est utilisée dans toute l'Afrique entière.
En Afrique de l 'ouest et centrale, on l'utilise pour la peaux et le cheveux des adultes et de bébé. Dans les villages, c'est l'huile de beauté par excellence. L'huile de palmiste est même recommandée par les médecins. Une vraie huile de soin, elle prévient les boutons, les rougeurs de bébé, les démangeaisons et entretient parfaitement tout le corps.
Enfin huile de palmiste est utilisée en cosmétique pour la confection des savons et des crèmes.
Ci dessous deux photos et une vidéo YouTube qui explique bien la fabrication.


Palm kernel oïl un like the red one,it is an oil obtained from Palm kernel oil ... ....There are two type of oils:
             -The one black
             -The one yellow
They both effective and have the same virtues, the only drawbacks of black oil is that it is messy. So if you have to choose prefer the yellow one.
It is used all over the african continent.
 In Western and Central Africa,adult and Young children can use it for skin and hair care. Most people use it in rural areas. Palm kernel oil is even recommended by doctors. An effective skin care wich prevents from pimples, baby rash, itching and it contribute to the skin moisturizing .
Finally palm kernel oil is used in cosmetics for making soaps and creams.
Two pictures and a video YouTube.




Le masque Ngontang ....le masque fang aux trois visages ....

C'est un masque aux trois visages fait en fibres végétales de raphia : longueur : 39 cm : masque : hauteur : 36 cm, diamètre : 36 cm.
On le trouve dans la région centrale de l'Afrique ,en Guinée équatoriale et aussi au Gabon.....
C'est un masque utilisé durant les cérémonies accompagnant les funérailles et les naissances.
Le masque est peint en blanc pour évoquer le colonisateur. 
Il y a trois visages mais tous sont portés par le même danseur.
Ci dessous une photo du masque ngontang (de Guinée Equatoriale) du musée d'anthropologie de Madrid et une vidéo de la danse ngontang.
A très bientôt pour un autre article.
 
 
 
 

 

mardi 1 septembre 2015

Le Kaba Ngondo...toute une histoire ....

Ses origines restent floues. Deux versions seraient nées.

La première consiste à dire que lors de la colonisation quatre jeunes filles auraient été emmenées à Buéa par des religieuses et seraient revenues couvertes d'un grossier tissu.

La seconde version parle d'une jalousie des européennes pendant la colonisation, la cause première de l'apparition du Kaba dans la culture sawa. Ces dernières voyaient en ces femmes autochtones à moitié nues dévoilant leurs formes généreuses des potentielles rivales. Pour éviter de perdre leurs maris, les européennes  ont imposé aux femmes sawas ce vêtement censé les rendre non attirantes. Les anglais ont appelé "cover" ou "couverture" en français qui  avait pour but d'enlaidir et de couvrir la femme noire.

Au 20ème siècle, le kaba s'est stylisé et des ensembles plus beaux sont confectionnés.
Le Kaba est un vêtement chargé d'histoire mais reste le vêtement malgré tout des femmes camerounaises et de la sous région(Afrique centrale).

Ci joint deux photos et une vidéo en musique du Kaba...
A bientôt pour un autre article.





dimanche 30 août 2015

L'Awalé ...un jeu africain de stratégie qui passionne...

Le jeu d'Awalé (appellé aussi Awélé, Ajwa, Lela, Chisolo, Kalak, Owaré, Coo, Coro Bawo, Nocholokoto, Dara, Congkak, Mancala, Bawo, Omweeso, Adita-ta, Kasonko, Layo, Gilberta, Schach, Wari, Wallé ...) est parmi l'un des plus anciens jeu de stratégie.
Chez les Egyptiens de l'Ancienne Egypte un jeu appelé senet (jeu de parcours à plusieurs rangées) qui ressemble à l'Awalé mais n'en est pas l'ancètre. L'origine véritable du jeu se situerait vers le Ve-VIe siècle de notre ère.
Le plus ancien jeu d'Awélé connu est un mancala Ethiopien du VIIe siècle. Le jeu s'est progressivement développé au Moyen-Orient ainsi que sur tout le continent Africain. L'Awalé est un "jeu de planche" .
Il se joue avec une planche de bois creusée de trous et des graines. De nos jours, l'Awalé se rencontre dans toutes les régions de l'Afrique. Il passionne et fait passer le temps en famille ou entre amis.



Pour plus d'infos et connaître les règles du jeu : www.awale.info
 

vendredi 21 août 2015

Les pygmées" ces hommes de la forêt "(Pygmies : these men of the forest).

Les pygmées, ces hommes de la forêt sont un peuple d'hommes de courte taille, mesurant moins d'un mètre vivant de la partie occidentale (Cameroun, Gabon, Congo et Congo RDC) jusqu'à l'est du continent( Rwanda, Burundi, et Ouganda ).
Ce sont des chasseurs cueilleurs et pêcheurs qui connaissent la forêt comme personne d'autre, la forêt est pour eux non seulement un moyen de subsistance mais aussi une grande officine médicale à ciel ouvert où ils se soignent. La forêt est tout pour eux, mais aujourd'hui avec l'exploitation massive du bois dans la forêt équatoriale, leur survie est menacée.
Le terme Bayaka désigne les pygmés : ils y a quatre grandes familles :
-les Tumandwa : homme à peaux rougeâtre aux cheveux bouclés roux
-les Batwa : Homme à peaux sombres aux cheveux crépus
-les Bakundi se mélangent aux Batwas pour former les Bazimba
-les Babongo : homme à peaux claire et aux cheveux crépus

Je termine cet article en souhaitant longue vie à ce peuple brave qui sont des défenseurs de mère nature parce qu'ils transmettent de génération en génération le respect de la forêt et surtout comment en user sans la détruire, prenons exemple sur eux afin de sauvegarder cette belle forêt équatoriale qui est le poumon de l'Afrique.
Quelques photos du peuple pygmées et une vidéo des pygmées du Cameroun... à demain chers lecteurs pour un autre sujet.

Pygmies, these men from the forest are short height, not more than a meter, living in the western part (Cameroon, Gabon, Congo and Congo DRC) to the east of the continent (Rwanda, Burundi, and Uganda).They are hunters , gatherers and fishermen , the forest provide them everything they need like ,food,druggs as medicinal plants .With the extensive activity of logging compagnies, the rainforest, is no more a safe place for them to live. This ecosystem is threatened.
Bayaka is the local name wich referred to pygmies. They are four main groups:
-the Tumandwa: man with reddish skin with curly red hair
-the Batwa: Man with dark skin and frizzy hair
-the Bakundi it's an association with the Batwa to form Bazimba
-the Babongo: are men with clear skin and frizzy hair
Finally, i wish a long life to this people, they are brave and thanks to their way of living, involving a strict respect of the environement.
Some pictures of pygmy people and a video of pygmies from Cameroun... See you tomorow dear readers.






jeudi 20 août 2015

La fête des ignames en Côte d'Ivoire...The yam festival in Ivory Coast....

La fête des ignames représente la fin d'une récolte vivrière abondante. Dans l'ouest, la fête est en février, dans l'est il y a trois dates, février, septembre, décembre..au nord c'est en juillet et enfin au sud c'est en août.
L'igname est une tubercule riche en protéine. Il existe deux types
-l'igname blanche
- l'igname jaune
L'Afrique de l'ouest produit 96% de la production mondiale dont 8% produit en Côte d'Ivoire.
Une photo d'ignames et une vidéo de la cérémonie de la fête des ignames en pays Agni.

The yam festival represents the end of an abundant food crop. In the west, the festival is in February, in the east there are three dates in February, September décember.. in the north in July and in the south is finally in August.
Yam is a protein-rich tuber. There are two types
- The white variety and the yellow one
96% of the world production comes from west Africa and 8% from Côte d'Ivoire.Some photos of yams and a video of the ceremony in Agni country.