Rechercher dans ce blog

dimanche 30 août 2015

L'Awalé ...un jeu africain de stratégie qui passionne...

Le jeu d'Awalé (appellé aussi Awélé, Ajwa, Lela, Chisolo, Kalak, Owaré, Coo, Coro Bawo, Nocholokoto, Dara, Congkak, Mancala, Bawo, Omweeso, Adita-ta, Kasonko, Layo, Gilberta, Schach, Wari, Wallé ...) est parmi l'un des plus anciens jeu de stratégie.
Chez les Egyptiens de l'Ancienne Egypte un jeu appelé senet (jeu de parcours à plusieurs rangées) qui ressemble à l'Awalé mais n'en est pas l'ancètre. L'origine véritable du jeu se situerait vers le Ve-VIe siècle de notre ère.
Le plus ancien jeu d'Awélé connu est un mancala Ethiopien du VIIe siècle. Le jeu s'est progressivement développé au Moyen-Orient ainsi que sur tout le continent Africain. L'Awalé est un "jeu de planche" .
Il se joue avec une planche de bois creusée de trous et des graines. De nos jours, l'Awalé se rencontre dans toutes les régions de l'Afrique. Il passionne et fait passer le temps en famille ou entre amis.



Pour plus d'infos et connaître les règles du jeu : www.awale.info
 

vendredi 21 août 2015

Les pygmées" ces hommes de la forêt "(Pygmies : these men of the forest).

Les pygmées, ces hommes de la forêt sont un peuple d'hommes de courte taille, mesurant moins d'un mètre vivant de la partie occidentale (Cameroun, Gabon, Congo et Congo RDC) jusqu'à l'est du continent( Rwanda, Burundi, et Ouganda ).
Ce sont des chasseurs cueilleurs et pêcheurs qui connaissent la forêt comme personne d'autre, la forêt est pour eux non seulement un moyen de subsistance mais aussi une grande officine médicale à ciel ouvert où ils se soignent. La forêt est tout pour eux, mais aujourd'hui avec l'exploitation massive du bois dans la forêt équatoriale, leur survie est menacée.
Le terme Bayaka désigne les pygmés : ils y a quatre grandes familles :
-les Tumandwa : homme à peaux rougeâtre aux cheveux bouclés roux
-les Batwa : Homme à peaux sombres aux cheveux crépus
-les Bakundi se mélangent aux Batwas pour former les Bazimba
-les Babongo : homme à peaux claire et aux cheveux crépus

Je termine cet article en souhaitant longue vie à ce peuple brave qui sont des défenseurs de mère nature parce qu'ils transmettent de génération en génération le respect de la forêt et surtout comment en user sans la détruire, prenons exemple sur eux afin de sauvegarder cette belle forêt équatoriale qui est le poumon de l'Afrique.
Quelques photos du peuple pygmées et une vidéo des pygmées du Cameroun... à demain chers lecteurs pour un autre sujet.

Pygmies, these men from the forest are short height, not more than a meter, living in the western part (Cameroon, Gabon, Congo and Congo DRC) to the east of the continent (Rwanda, Burundi, and Uganda).They are hunters , gatherers and fishermen , the forest provide them everything they need like ,food,druggs as medicinal plants .With the extensive activity of logging compagnies, the rainforest, is no more a safe place for them to live. This ecosystem is threatened.
Bayaka is the local name wich referred to pygmies. They are four main groups:
-the Tumandwa: man with reddish skin with curly red hair
-the Batwa: Man with dark skin and frizzy hair
-the Bakundi it's an association with the Batwa to form Bazimba
-the Babongo: are men with clear skin and frizzy hair
Finally, i wish a long life to this people, they are brave and thanks to their way of living, involving a strict respect of the environement.
Some pictures of pygmy people and a video of pygmies from Cameroun... See you tomorow dear readers.






jeudi 20 août 2015

La fête des ignames en Côte d'Ivoire...The yam festival in Ivory Coast....

La fête des ignames représente la fin d'une récolte vivrière abondante. Dans l'ouest, la fête est en février, dans l'est il y a trois dates, février, septembre, décembre..au nord c'est en juillet et enfin au sud c'est en août.
L'igname est une tubercule riche en protéine. Il existe deux types
-l'igname blanche
- l'igname jaune
L'Afrique de l'ouest produit 96% de la production mondiale dont 8% produit en Côte d'Ivoire.
Une photo d'ignames et une vidéo de la cérémonie de la fête des ignames en pays Agni.

The yam festival represents the end of an abundant food crop. In the west, the festival is in February, in the east there are three dates in February, September décember.. in the north in July and in the south is finally in August.
Yam is a protein-rich tuber. There are two types
- The white variety and the yellow one
96% of the world production comes from west Africa and 8% from Côte d'Ivoire.Some photos of yams and a video of the ceremony in Agni country.





mercredi 19 août 2015

MAMIE WATTA .... Water Goddess...don't be affraid....

Elle est une déesse des eaux d'origine Ewé, C'est une langue du groupe gbe des langues kwa, parlée au Ghana, en Côte d'Ivoire, au Togo et au Bénin par un peu plus de 7 millions de personnes.
Déesse Vaudou, elle est considérée comme la Mère des Eaux à moitié humaine, à moitié poisson. Elle aurait des pouvoirs sur la fécondité et les femmes ayant des problèmes de fertilités auraient recours à elle.
Elle existe depuis la nuit des temps.
Elle est crainte par certains et vénérée par d'autres à travers la tradition religieuse Vaudou. Son culte est très présent en Afrique de l'ouest et en Afrique centrale.
Pour finir, n'ayez pas peur, ce n'est pas une sorcière maléfique comme le laisse-t-on entendre en Afrique dans certaines familles .... sur ce je vous laisse avec cette photo de la déesse des Eaux....

Bonne journée et à Demain

Its is a water goddess, it comes from Ewe , a language spoken in Ghana, Ivory Coast, Togo and Benin by about 7 million people.
Voodoo Goddess, she is considered the Mother of Waters half human, half fish. It's got power on fertility and women with problems involving infertility call on its almighty.
It has existed since the dawn of time.
It is feared by some and revered by others across religious traditions Voodoo. His worship is very present in West Africa and Central Africa.
Finally, don't be afraid, it is not an evil witch on like the common belief in many families .... Take a look at this picture ... .

Have a good day and see you tomorrow

mardi 18 août 2015

LA SAUCE ARACHIDE ... THE MAFE

Est un plat à base de beurre de cacaouètes cuisiné dans toute l'Afrique noire
It is a peanut sauce cooked on all the Africa continent

Enjoys your meal ... bon appétit !
On the top :The meal :A pic from Afrik'N'Fusion restaurant
La recette / how to cook it
PS :(It is not me on the video- video from youtube)








La place des ancêtres en Afrique ....

Quelque soit le pays où l'on se trouve, les ancêtres sont "sacrés" et occupent une place prépondérante dans la vie quotidienne en Afrique. Ils sont considérés comme des" protecteurs dans l'au delà" des hommes vivants sur terre et veillent sur eux. Ils ont un rang supérieur aux sages et aux chefs des villages.C'est pourquoi les honnorer par des cérémonies c'est  protéger sa descendance du mauvais sort (maladie, décès prématuré,malchance....).
Cependant, avec l'occidentalisation des mœurs, certains africains ont abandonné le culte des ancêtres. Mais dans la majorité des cas, il demeure toujours conjugué avec le christianisme ou l'islam par exemple.
A demain pour un autre article, belle journée avec quelques photos.




Ancestor male "Bembe"Congo RDC

 Ancestor male "Baoule " Côte d'Ivoire



lundi 17 août 2015

LES ETUDIANTS CHERCHEURS QUI ONT INVENTE LE SAVON MIRACLE CONTRE LE PALUDISME


Gérard Niyondiko du Burundi A droite et Moctar Dembele du Burkina Faso A gauche ..... FELICITATION




 
 
 
DEUX AFRICAINS INVENTENT UN SAVON MIRACLE CONTRE LE PALUDISME

Gérard Niyondiko et Moctar Dembele, ces deux étudiants chercheurs africains qui ont mis au point un savon, baptisé « le Faso soap », qui serait capable de réduire la transmission du paludisme.
Le « Faso soap » est composé « de citronnelle, de karité et d’autres ingrédients gardés secrets (…) Se laver et faire sa lessive avec ce savon permettrait, en principe, d’éviter la prolifération des moustiques qui se reproduisent rapidement dans les eaux stagnantes », rapporte le site Mrmondialisation.org.Et de préciser : « ce savon ne présente pas d’effet secondaire contrairement aux habituels traitements préventifs. De plus, il ne sollicite aucun changement d’habitude (…) » Enfin, son coût est très abordable.
En 2013, ils ont d’ailleurs été récompensés par la prestigieuse université américaine de Berkley, dans l’Etat de Californie, pour leur coup de génie.Sources camer.be

 

STOP BLANCHIMENT... VIVE LA PEAU NOIRE ....STOP SKINBLEACHING ....

LE BLANCHIMENT DE LA PEAU :UNE EPIDEMIE EN AFRIQUE ....
Chère sœurs africaines, je m'adresse à vous aujourd'hui sur un sujet qui nous concerne toutes et qui devient une vraie épidémie en Afrique, dangereuse  pour le futur  "le blanchiment de la peau". Ses conséquences sont terribles pour la santé :"infertilité, cancers, AVC, diabète "....la liste est longue.
Donc pensez à vous....vous êtes belles comme vous êtes et si votre mari ou compagnon ne vous aime pas comme vous êtes, il n'est pas fait pour vous. Si vous vous éclaircissez pour mieux vous insérer dans la société , ce qui serait un argument en mon sens dépourvu de sens...alors c'est que la société dans laquelle vous êtes n'est pas faîte pour vous quittez la ....Si c'est plus fort que vous
, prenez des crèmes naturelles à base de carottes, citron, de beurre de cacao par exemple non seulement vous prendrez soin de votre peau mais aussi de votre vie .....

On peut en parler longtemps dans cet article mais je m'arrête là et laisse les images parler d'elles même...

The SKINBLEACHING... AN EPIDEMIC IN AFRICA ....
Dear African sisters, I address you today on a topic that concerns us all and becomes a real epidemic in Africa, dangerous for the future "skinbleaching ." Its consequences are terrible for health: "infertility, cancer, stroke, diabetes" .... the list is long.So ....  you're beautiful as you are and if your partner does not love you as you are, he is not for you. If you lighten you better put you in society, which would be an argument in my view meaningless ... is that the society in which you are,it's not for you,leave it.... If it is too stronger than you, take natural creams made from carrots, lemon, cocoa butter for example not only you take care of your skin but also your life .....We can talk a long time in this article but I'll stop there and let the picture speak  about it themselves ...










dimanche 16 août 2015

AFRIQUE- MAMANS AFRICAINES / LES BIENFAITS DU BEBE AU DOS

 
AFRIQUE- MAMANS AFRICAINES / LES BIENFAITS DU BEBE AU DOS
(Article du 12/08/2015)
"Ne vous êtes vous jamais demandé pourquoi les petits bébés africains étaient plus toniques et plus en avance sur le plan psychomoteur et de la sociabilisation alors qu'ils sont toujours collés à leur mère ?
Pourquoi les petits enfants noirs n'avaient pas de problèmes de luxation de la hanche. Pourquoi les bébés étaient-ils plus serein, plus souriant que leur congénères blancs au même âge ? Les gênes ? Peut-être ?
En tout cas l'écart sur le plan psychomoteur s'est creusé entre nous qui avons été portés au dos et la génération de nos enfants, et les poussettes et autres transat (où l'enfant est couché sur le dos, une hérésie) y sont pour quelque chose...
Aujourd'hui beaucoup de médecins poussent les mamans à porter leurs enfants, à Paris des ateliers de portage d'enfants se sont ouverts." Mamoye...la suite sur http://www.congoforum.be/fr/congodetail.asp?subitem=40&id=172067&Congofiche=selected
 
 
 
 


COTE D'IVOIRE - L'UNION FAIT LA FORCE

COTE D'IVOIRE  - L'UNION FAIT LA FORCE



Que la Côte d'Ivoire retrouve son union d'antan.
Cette belle photo des quatre première dames de la Côte d'Ivoire main dans la main.(de gauche à droite...Dominique Ouattara, Marie-Thérèse Houphouet-Boigny, Henriette Bédié, Simone Gbagbo).
Un souvenir que nos générations futures doivent s'en inspirer pour que plus jamais la division détruise ce beau pays.....A la veille de nouvelles élections présidentelles, prions pour que la paix soit plus fort que tout .....photo prise des années avant le drame post électoral de 2011 qui a endeuillé le pays avec plus de 3000 morts.



Les poupées de Man ... beautés de l'artisanat de Côte d'Ivoire

COTE D'IVOIRE / Des poupées de la ville de  Man dans l'ouest du pays
COTE D'IVOIRE / dolls of the town of Man in the west
(Partagé sur Google + le  14 aôut 2015)


LE PARC NATIONAL DU BANCO EN COTE D'IVOIRE ... Le poumont vert du pays ...

LE PARC NATIONAL DU BANCO EN COTE D'IVOIRE
(partagé le 2 jul 2015 sur Google +)
Le Parc national du Banco est situé en plein coeur d'Abidjan. Il a une superficie de 3474 hectares.
Situé en bordure de l'autoroute du Nord, le parc national du Banco est un exemple de forêt primaire, avec des espèces de bois devenues rares (acajou, avodirés...). On y trouve de nombreux oiseaux et des singes. Selon une étude faite en 2004 et 2005 par le WCF, une douzaine de chimpanzés y vivraient encore. Des pistes pour promeneurs y ont été aménagées et de nombreux hôtels de toutes catégories y permettent un hébergement aisé.Sources wikipedia.

Véritable réservoir hydraulique et " poumon vert " oxygénant le coeur de la ville tentaculaire, le parc national du Banco déploie ses 3 474 hectares de forêt tropicale entre les zones urbaines des communes de Yopougon au sud-ouest, Attécoubé au sud, Adjamé à l'est et Abobo au nord-est. Ce parc doit son nom à la rivière qui y prend sa source, simplification du terme ébrié Gbangbo qui, selon la légende, désignait à l'origine un génie des eaux fraîches familier du lieu et, par extension, la source rafraîchissante et pure d'où jaillit le Banco, aux eaux réputées " saintes ". Cette réputation perdure, puisque malgré la pollution, le cours d'eau abrite encore des cérémonies religieuses et mystiques (baptêmes, séances de purification ou de guérison...). Ainsi, avec un peu de chance, vous apercevrez peut-être, non loin de l'entrée du parc, les villageoises des environs effectuant la danse dite du génie avant d'entrer en transe au son endiablé des tam-tams.Sources petitfute.com
HISTORIQUE
 Au début des années 1920, les Français présents en Côte d'Ivoire lancèrent une prospection dans le but de créer une station de recherche forestière. La forêt du Banco fut ensuite officiellement classée comme réserve forestière en 1926, avant de devenir par le décret du 31 octobre 1953 le tout premier parc national de Côte d'Ivoire. Cependant, si l'on tient compte de l'exploitation forestière dont elle fit l'objet au début du siècle et des expérimentations sylvicoles qui y furent ensuite menées, seul un tiers de sa surface peut réellement être considéré comme forêt primaire (dans le sens où on l'a laissée en l'état). En effet, le centre du parc a fait l'objet de plusieurs aménagements à but pédagogique. Ainsi, entre 1930 et 1933, le gouverneur Reste, naturaliste à ses heures, y aménagea l'arboretum : un espace de visite d'une quinzaine d'hectares, qu'il voulait à l'image du bois de Boulogne. On y trouve plus de 700 espèces de végétaux, dont 47 d'origine exotique. En 1938, une école forestière pour la formation des techniciens supérieurs des Eaux et Forêts de l'Afrique occidentale francophone ouvrit ses portes au coeur de la forêt qui devint alors, en plus d'un lieu de sensibilisation à l'environnement, un véritable lieu de vie, espace de promenade et de détente extrêmement prisé des Abidjanais, notamment grâce à sa piscine naturelle, ses aires de pique-nique aménagées et son mini-zoo, aujourd'hui à l'abandon.
En savoir plus sur http://www.petitfute.com
 
 
BANCO NATIONAL PARK IN COTE D'IVOIREThe Banco National Park is located in the heart of Abidjan. It has an area of ​​3474 hectares.Located along the northern motorway, Banco National Park is an example of primary forest, with species become rare wood (mahogany, avodirés ...). There are many birds and monkeys. According to a study done in 2004 and 2005 by the WCF, a dozen chimpanzees still live there. Trails for walkers and there were built numerous hotels of all categories will allow aisé.Sources hosting wikipedia.A true hydraulic tank and "green lung" oxygenating the heart of the sprawling city, the Banco National Park deploys its 3474 hectares of rainforest between urban communes of Yopougon southwest, south Attécoubé, Adjamé to Abobo is and northeast. This park is named after the river that takes its source, simplifying the Ebrie Gbangbo term which, according to legend, originally meant a familiar genius of cool waters of the place and, by extension, the refreshing and pure source which flows Banco, the waters deemed "holy". This reputation continues, since despite the pollution, the river is still home to religious and mystical ceremonies (baptisms, purification or healing sessions ...). So, with a little luck, you might spot not far from the park entrance, village nearby called performing the dance of engineering before entering his frenzied trance tom-tams.Sources petitfute. comHISTORY
 
In the early 1920s the French in Côte d'Ivoire launched a survey with the aim of creating a forest research station. Banco forest was then officially classified as a forest reserve in 1926, before becoming the decree of October 31, 1953 the first National Park in Ivory Coast. However, taking into account logging which it was subject at the beginning of the century and silvicultural experiments which were then carried out there, only a third of its surface can actually be considered as primary forests (meaning where it was left as it is). Indeed, the park's center has undergone several improvements to educational purposes. Thus, between 1930 and 1933, the governor remains, naturalist at times, there aménagea the arboretum: a space for visiting fifteen hectares, he would like the Bois de Boulogne. Over 700 species of plants are found there, including 47 exotic origin. In 1938, a forest school for the training of technicians of Water and Forests in Francophone West Africa opened its doors in the heart of the forest, which then became, in addition to a place of environmental awareness, a real place life, space walk and extremely popular retreat of Abidjan, thanks to its natural swimming pool, picnic areas and furnished mini zoo, now abandoned.
 

 
 


QUEL SORT POUR LES ELEPHANTEAUX ORPHELINS EN AFRIQUE?

QUEL SORT POUR LES ELEPHANTEAUX ORPHELINS EN AFRIQUE?

Si vous suivez les actualités, vous savez certainement que le braconnage d’espèces sauvages fait actuellement des ravages. Les pachydermes sont particulièrement ciblés, massacrés pour leurs défenses dans le seul but d’alimenter un trafic d’ivoire en pleine expansion.
Si nous n’intervenons pas urgemment, il ne restera bientôt plus aucun éléphant sauvage sur Terre.
Mais qu’advient-il des éléphanteaux qui, privés de leur mère, de leurs tantes et des membres de leur famille, se retrouvent livrés à eux-mêmes ?
Qui se soucie de ces bébés en pleurs qui ne doivent leur salut qu’à l’absence de défenses et errent désespérément parmi les cadavres de leurs semblables après les raids des braconniers ?
Le deuil des éléphants s’apparente grandement à celui des humains. Je ne peux qu’imaginer l’immense souffrance qui déchire les éléphanteaux alors que leur mère est assassinée et découpée en morceaux sous leurs yeux.
En Zambie, il existe une organisation qui se soucie de ces petits éléphants orphelins et accomplit un travail formidable. Le Projet d’orphelinat pour les éléphants du GRI (Game Rangers International) porte ainsi secours aux éléphanteaux orphelins et les réintroduit dans des familles de pachydermes sauvages qui vivent dans des habitats protégés.La suite sur http://www.ifaw.org/france/actualites/quel-sort-pour-les-%C3%A9l%C3%A9phanteaux-orphelins-d%E2%80%99afrique



UNE PHOTOGRAPHE AU SECOURS DES ALBINOS ....A PHOTOGRAPHER HELPS ALBINOS IN CONGO RDC....

UNE PHOTOGRAPHE AU SECOURS DES ALBINOS AU CONGO RDC
(partagé sur Google+ le 4 jul 2015)
En République démocratique du Congo, une photographe défend la cause des albinos.
La photographe Patricia Willocq nous livre son témoignage sur les personnes atteintes d’albinisme, en particulier les enfants. Ses photos sont un plaidoyer en faveur des albinos qui dans de nombreuses régions d’Afrique sont stigmatisés par la société, mutilés et tués par les sorciers pour la concoction de gris-gris.
Patricia Willocq est née et a grandi à Kinshasa. Un jour par hasard, elle prend des photos d’une personne albinos qui lui raconte sa vie. Dès lors, elle se mobilise et c’est le début d’une incroyable aventure. Non seulement, elle continue son reportage, mais écrit une lettre au premier ministre de RDC pour lui demander d’instaurer une journée nationale de l’albinisme.
Puis, elle décide  de lancer un événement plus large pour mobiliser l’opinion publique : exposition de photos et concert en février 2014, avec la star malienne albinos Salif Keita.
Le 4 Mars 2014, elle  reçoit l’Award de l’UNICEF qui récompense  « la meilleure photo de l’année  » pour ce travail «  Blanc ébène ».
Au même moment, le conseil des droits de l’homme des Nations Unis adopte deux résolutions pour protéger les Albinos.Sources bibamagazine.fr

 
A PHOTOGRAPHER  HELPS ALBINOS IN CONGO RDC
In the Democratic Republic of Congo, a photographer advocates for albinos.Photographer Patricia Willocq gives us his testimony on people with albinism, especially children. His pictures are a plea of ​​albinos in many parts of Africa are stigmatized by society, mutilated and killed by witches for the concoction of amulets.Willocq Patricia was born and raised in Kinshasa. One day by chance, she takes pictures of an albino person telling him his life. Accordingly, it is mobilized and this is the beginning of an incredible adventure. Not only, she continues her story, but wrote a letter to Prime Minister of CONGO RDC to ask for a national day of albinism.Then, she decided to launch a larger event to mobilize public opinion: photo exhibition and concert in February 2014, with the Malian star Salif Keita albino.On March 4, 2014, she received the Award of UNICEF that rewards "the best picture of the year" for the job "White ebony."At the same time, the Board of the United Nations Human Rights adopted two resolutions to protect Albinos.Sources
 

 
Aujourd’hui, son combat continue pour faire évoluer les croyances et favoriser l’accès aux soins et à la prévention ainsi qu’à l’éducation pour ces personnes atteintes d’albinisme qui doivent avant tout protéger leur peau et leurs yeux.
Ce reportage photo est un témoignage d’espoir, de courage, de succès et d’amour .Son site http://www.patriciawillocq.com/uploads/7/7/5/0/7750762/pictures.jpg

LES MIRACLES A NOTRE DAME DE LA PAIX DE NSIMALEN YAOUNDE CAMEROUN....."LOURDES DU CAMEROUN"

LES MIRACLES A NOTRE DAME DE LA PAIX DE NSIMALEN YAOUNDE CAMEROUN....."LOURDES DU CAMEROUN"

Anonymes et parfois des personnalités connues, des foules de Camerounais, y compris d'étrangers, prennent d'assaut chaque jour ce site érigé en "sanctuaire marial Notre Dame de la paix", à la recherche de "miracles" supposés ou réels, et à l'égard desquels les autorités de l'archidiocèse de Yaoundé n'ont pas cessé de manifester une réserve ambiguë, pouvant être perçue comme une onction et un refus de reconnaissance mélangés."La réserve, on l'attribue à ce que l'Eglise appelle la prudence. Il fallait que l'Eglise prenne son temps pour essayer de voir ce qui se passe effectivement avant que de prononcer et jusqu'ici, elle ne s'est même pas prononcée. Elle est simplement soucieuse en tant que mère et maîtresse, de tous ces enfants de l'Eglise qui viennent ici pour prier", a indiqué à Xinhua le recteur du sanctuaire, l'abbé Jean Bertrand Mengue Awondo.Convaincus que Nsimalen est une terre de guérison et de soulagement de maux depuis le 13 mai 1986, date de l'"apparition" de la Vierge Marie, événement inédit vécu et annoncé par un groupe de 7 élèves, des garçons et des filles âgés de 12 à 14 ans, et qui trois jours après laissait découvrir "toute la terre et toute la forêt autour de la visiteuse céleste (..) Lumineuses", n'en ont cure : le chemin de croix et les eaux du sanctuaire sont un symbole de salut par excellence.A longueur de journée, les jours ordinaires comme les week-ends ou les jours de fête, le site ne désemplit pas. Femmes, hommes, enfants : aucune catégorie d'âge ou de sexe n'est épargnée par les "phénomènes de Nsimalen", bien que la palme d'or des fréquentations soit détenue par la gent féminine, sans distinction d'obédience religieuse.Des ouvrages ont été édités ont achevé de porter l'intérêt sur la place publique : "De l'apparition de la Vierge Marie à Nsimalen " de l'abbé Thomas Ketchoua, de regrettée mémoire ; "Ar-en-ciel : La Très Sainte Vierge Marie visite le Cameroun" et "Impacts spirituel, social, culturel.. des apparitions de la Très Sainte Vierge Marie visite le Cameroun" d'Hyacinthe Fouda, laïc engagé.Affecté par un décret présidentiel, ce site comprenant un chemin de croix recouvre une superficie de trois hectares, aujourd'hui sans l'arbre ayant été l'objet de l'apparition de la Vierge Marie en 1986.A côté d'une route conduisant au pavillon présidentiel de l'aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, le sanctuaire marial Notre Dame de la paix de Nsimalen se prolonge de l'autre côté de la route sur un marécage se distinguant par la découverte de la forêt et de la terre "lumineuses", "qui soignent tout", d'après les témoignages. Une piscine appelée "source de purification" et un puits ou "source de délivrance" avec une grotte y sont aussi aménagés."Un petit enfant qui était malade, il a été demandé dans un message qu'on aille creuser dans le marécage pour lui faire boire de cette eau. Il était déjà mort d'ailleurs et on a demandé de lui faire des gargarismes avec cette eau-là, il a repris vie. Depuis lors, des gens accourent là pour plonger, pour demander la guérison, la santé. Je ne peux pas attester de quoi que ce soit", explique le recteur.Sur ces témoignages de guérison et de soulagement, la position de l'Eglise catholique est formelle."C'est un long processus. Selon l'Eglise, pour qu'on atteste une guérison, il faut passer par des études cliniques qui témoignent de la maladie, qui montrent que la maladie n'aurait pas pu être guérie autrement que par cela. C'est ce qu'on appelle un miracle. Même à Lourdes, il y a des comités d'authentification", affirme le recteur du sanctuaire.L'integralite de l'article sur http://www.afriquinfos.com/articles/2012/1/26/afrique-centrale-195414.asp
 
 
 
 
 
 




Le parc National de Mayumba Au Gabon,une biodiversité à protéger

LE PARC NATIONAL DE MAYUMBA AU GABON ( article daté du 30 juin 2015 publié sur Google+ profile)

Le parc national de Mayumba est un parc national gabonais créé en 2002 dans le but de protéger la biodiversité marine située à la pointe sud-ouest du Gabon. C'est une fine bande de sable à l'extrémité méridionale du pays, entre Mayumba et la frontière avec le Congo. Le parc national de Mayumba abrite 60 km de plages et de végétation cotière servant de lieu de reproduction aux tortues luth, et s'étend sur 15 km vers la mer, protégeant un important habitat marin pour les dauphins, requins et autres baleines à bosse.

HISTOIRE
Le parc national de Mayumba a été créé en 2002 par le président du Gabon, Omar Bongo Ondimba, en même temps qu'un réseau de 13 parcs nationaux protégeant près de 11 % du territoire terrestre et maritime du pays. Le parc protège une surface approximative de 970 km2, et une bande de plage et de végétation côtière étroite de 1 km de large sur 60 km de long. La côte de Mayumba est caractérisée par de grandes plages de sable et des lagunes d'eau douce ou saumâtre.

FAUNE DU PARC
Les plages accueillent une faune riche dont des varans, genettes, mangoustes, crabes de sable et oiseaux côtiers. On rencontre fréquemment des buffles, des éléphants et autres animaux forestiers sur les plages et parmi la végétation dense des dunes qui borde la côte. Mandrills, gorilles, chimpanzés et autres primates habitent la mosaïque de forêt et desavane derrière les dunes. Les lagunes, dont certaines s'étendent loin à l'intérieur des terres, mêlées d'îles, canaux et rivières, sont des écosystèmes productifs, source d'une faune et une flore riches, profitant des grandes mangroves, forêts inondées et marécages. On y trouve des hippopotames et des crocodiles, ainsi que des lamantins. Les mangroves constituent un habitat capital pour le développement d'une large gamme d'espèces de poissons et sont importantes pour plusieurs espèces d'oiseaux.Sources wikipedia. Visitez le site http://mayumbanationalpark.com/fr_voyager.html





Images du site mayumbanationalpark.com

LE PAGNE AFRICAIN


LE PAGNE AFRICAIN
Le pagne africain est ce qui nous distingue, c'est notre identité et chaque pagne a ses codes et signifie un état d'esprit ou une situation. Par exemple à un mariage, il y a le pagne qu'il faut, un décès c'est un autre pagne .... et cela varie en fonction des pays et des ethnies.
Aujourd'hui, le pagne est un accessoire de mode indispensable pour les africains . Les créateurs africains font des merveilles avec ...regardez ci dessous. E.Ndjomo