Rechercher dans ce blog

lundi 29 février 2016

Lalibela : la ville sainte des chrétiens orthodoxes d'Ethiopie



Cette ville sainte est célèbre pour ses onze églises médiévales. dont la plus célèbre, Bete Giyorgis est l'église Saint Georges qui date du 13ème siècle. Ces onze églises monolithes sont taillées dans la roche et sont classées patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1978.

Eglise creusée dans la roche -Lalibela

Bete Giyorgis - Eglise Saint Georges





Le nom de la ville vient du roi Gebra Maskal Lalibela (1172-1212), canonisé par l'Église éthiopienne, qui fit construire de nombreux couvents et églises, après s'être converti au christianisme.

En raison de l'expansion de l'islam, il était de plus en plus difficile pour les pèlerins chrétiens éthiopiens de se rendre à Jérusalem. C'est pourquoi, le roi Gebre Meskel estima qu'il était nécessaire de faire construire un sanctuaire directement dans la ville. Cette nouvelle Jérusalem aurait également son Jourdain et son mont Sinaï, d'autres noms bibliques de lieux sont également repris.





Lalibela, ses églises rupestres- Ethiopie (vidéo)








1 commentaire:

Soyez informer - stayed informed of the next article by click on "m'informer"